L’école du futur imaginée par Thomas

                                                             L’école dans 1 000 ans
Des enfants seront en train de travailler. Les maîtresses seront des robots. A l’heure de la récréation, les enfants joueront aux jeux de société. Le midi, ils mangeront ce qu’ils veulent. Le robot n’aura pas besoin d’écrire, et les enfants non plus. Quand ils apprendront des choses, ils apprendront en s’amusant. Ils n’auront jamais de punitions. Ils feront deux fois par semaine du sport. Ils feront une fois par jour du nettoyage avec des grandes voitures pour toute leur classe. Ils rangeront beaucoup. Ils ne se bagarreront jamais. Ils n’hurleront jamais.
Chaque jour, un enfant décidera une matière. Ils feront beaucoup d’évaluations mais ils auront tout bon. Ils n’auront pas de crayons, pas de colle, pas de cahiers… Ils auront le droit de rigoler en classe. Ils ne couperont jamais la parole, lèveront toujours la main. Ils seront courageux. Ils aimeront tout le monde. Ils seront tous riches et ils n’y aura aucun pauvre. Ils aimeront toutes les matières.
Rédigée par Thomas CE1

2 réflexions au sujet de « L’école du futur imaginée par Thomas »

  1. Super Thomas !
    C’est mon rêve aussi de l’école dans 1 000 ans !
    Sauf peut-être pour les maîtresses robots car c’est plus sympa d’avoir des maîtresses humaines qui peuvent être enthousiastes, patientes, souples, disponibles, compréhensives, mais aussi autoritaires quand il le faut ! Je ne suis pas sûre que les robots pourront faire tout cela à la fois.
    Bonnes vacances !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *